J’ai profité de quelques jours en Dordogne, plus précisément dans le Périgord Noir, pour visiter les splendides Jardins du Manoir d’Eyrignac.

DSCN2305Des Jardins Français qui se transmettent par héritage depuis 500 ans.

DSCN2315DSCN2318

Les premiers jardins ont été conçus au 18ème siècle, à l’initiative de Louis-Antoine Gabriel de la Calprenède : des Jardins à la Française inspirés par ceux des villas d’Italie, comme le goût de l’époque le voulait.

DSCN2333DSCN2320DSCN2325Puis complètement remaniés au 19ème siècle, en parc à l’anglaise, pour suivre la nouvelle mode.

DSCN2340Au 20ème siècle, Gilles Sermadiras a tenté de lui redonner vie tel qu’il était au 18ème siècle. Par exemple, en recherchant toutes les traces de l’ancien jardin (murets, escaliers, ancien bassin) et dorénavant, son fils tente de le préserver.

DSCN2335DSCN2352 DSCN2355 Ce jardin de verdure, niché au coeur du Périgord Noir, se décline dans toutes les déclinaisons de verts : ifs, buis, charmes et cyprès sont d’ailleurs les essences principales du jardin.

DSCN2298 On y retrouve toutes sortes de formes, qui restent toujours en harmonie avec les lignes architecturales du Manoir et du Domaine de 200 hectares.

DSCN2308Ces Jardins mêlent l’équilibre classique et structuré des jardins à la française avec les mouvements et la fantaisie de la Renaissance italienne.

DSCN2354

Partagez ceci :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *